matthieu_marquenet_small

Matthieu Marquenet partage aujourd’hui un souvenir de voyage. Matthieu a démarré la photo lors de son tour du monde à vélo, en 2004. A l’époque équipé d’un simple compact numérique, de 4 millions de pixels, il participe à des concours photo et est primé 3 fois. Il signe ensuite de nombreuses photos de concerts et 2 couvertures de disques.

Retrouvez son travail sur son site.

« J’ai pris cette photo lors d’un tour du monde à vélo réalisé avec deux amis en 2004. Ce voyage de 11 mois m’a permis de découvrir le monde sur les routes des 18 pays traversés. C’est sur une route népalaise que j’ai fait ma première rencontre photographique avec des enfants, par hasard. Ces rencontres avec ces gosses que je ne reverrai jamais, et les belles images que j’ai pu ramenées m’ont motivé à poursuivre.

Nous étions dans le Nord-Est de l’Inde près de Darjeeling, là où l’on fait pousser le thé si réputé. Là-bas, les gens ont peu de choses (j’éviterai le terme « pauvre », qui est négatif), mais n’en sont pas forcément moins heureux que dans les pays industrialisés. Le long de la route, se trouvent les rails du Toy Train, un train de montagne très étroit qui serpente entre les ville de Siliguri (100m) et Darjeeling (2200m). Pour les enfants du coin, c’est un terrain de jeu merveilleux. Ici, un frère et une sœur descendent les rails avec un skate board ferroviaire qu’ils ont fabriqué. »