baikal-russia-07_small

Un peu perdu au milieu de nulle part, au fond de la Sibérie, loin des lumières de Moscou et à quelques centaines de kilomètres de la Mongolie, se tient Irkutsk et le lac Baikal. Disons le tout net, cette ville n’a que peu d’intérêt en tant que telle. Un petit parc, une statue de Lenine et quelques magasins.

C’est en prenant la voiture pour le lac Baikal qu’on découvre la raison qui nous a mené si loin, au centre de la mère Russie. Voici ici une sélection de photos de ce gigantesque lac, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, qui tentent de rendre les sensations ressenties devant (ou sur) ce lac. Mais il est difficile de faire partager un sentiment si personnel devant une beauté de la nature comme celle-ci. Un moment emprunt de simplicité et de grandeur, entre méditation et recueillement.

Pour accéder au lac, il est nécessaire de partir d’Irkutsk (environ 5h de Moscou en avion pour rejoindre la Sibérie). De là, plusieurs possibilités pour aller au lac. Nous vous conseillons grandement de privilégier l’île d’Orkon, au milieu du lac. Il vous faudra plus de temps, mais c’est l’expérience à vivre quand on est là, coupé de tout. Un bateau et quelques heures de route et vous y êtes, face au lac.

Cliquez sur les photos pour accéder aux originales de leurs auteurs.

baikal-russia-02 baikal-russia-03 baikal-russia-06 baikal-russia-07_small baikal-russia-08 baikal-russia-05 baikal-russia-04 baikal-russia-01 baikal-russia-09