pizza-naples-napoli

On a du mal à s’arrêter de parler de l’Italie, une fois qu’on a commencé. Aujourd’hui, Wandererz vous propose de découvrir la côte Amalfitaine, un merveilleux joyaux de la Campagnie facilement accessible et offrant des merveilleux paysages. On enfourne la Vespa, on fait chauffer le four à pizza et on part pour le soleil italien.

Etape 1 : Naples

La capitale de la Campagnie n’a pas forcement bonne réputation : sale, dangereuse… n’en jetez plus. Naples est une des plus belles villes d’Italie, offrant une architecture magnifique, de nombreuses églises, un port et la pizza. Si, la pizza est un monument comme un autre, particulièrement à Naples. Prevoyez de passer quelques jours à Naples, à descendre la via del Duomo, à écouter les napolitains s’écharper dans la rue pour une place de parking et à gouter les restaurants de la ville. Faites bien attention, les artisans pizzaiolo apposent un sceau devant leur restaurant attestant de la « vera pizza di Napoli ». Au moins vous savez où vous mettez les pieds.

le port de naples en italie la vraie pizza de naples en italie un delice

Etape 2 : Les environ de Naples

Même si la ville de Naples est à ne pas manquer, vous vous devez d’aller visiter les environs. Le Vesuve, d’abord. Evidemment. Il trône au dessus de Naples à quelques encablures et offre un panorama sur toute la baie. Pompei ensuite. Même s’il vous faudra un peu d’imagination, la cité détruite est émouvante et impressionnante à voir. Les passionnés pousseront jusqu’à Herculanum, un autre site de fouilles. 

vue de la baie de naples depuis le vesuve

Etape 3 : les îles de Capri et de Procida

Accessibles facilement depuis le port de Naples, les îles de Capri et de Procida sont des destinations à privilégier pour découvrir la région. Capri, c’est le top model, l’île archi-connue et demandée, joyaux de tous les guides. La grotte bleue et les nombreuses plages offrent aux nombreux touristes des journées « comme sur le catalogue ».
Un peu plus cachée, l’île de Procida est un plus roots et colorée avec de jolies rues. Une merveille à découvrir en intimité.

ile de procida en italie vue de capri en italie

Etape 4 : la côte Amalfitaine : Sorrento, Positano et Amalfi

En descendant vers le sud, vous aurez l’occasion de prendre le temps et de vous perdre dans ces merveilleux petites villes italiennes à fleur de roche. Le long de la mer, la route tortueuse vous font découvrir un à un ces merveilles de la côte Amalfitaine. Sorrento, la première à se montrer a fière allure. Facilement accessible par le train depuis Naples, c’est un avant goût de la région. On n’oubliera pas de gouter les gnocchi a la sorrentina, spécialité locale. Positano, on en parlait récemment ici, est un pur joyaux. Le ciel bleu s’accorde de façon parfaite à ce paysage idyllique. Les nombreux restaurants et trattoria vous feront passer un séjour magique. Enfin Amalfi, un peu plus loin complète ce tableau majestueux, avec Ravello si on est même un peu gourmand.

sorrente italie vue de la baie de positano en italie vue de positano plage amalfi cote amalfitaine amalfi ville rues d'amalfi

Si vous avez un peu plus de temps, je vous invite à compléter ce très beau séjour par un petit tour à Rome, dont le mini guide Rome est disponible sur Wandererz.

Toutes les photos par Louis-François Delannoy